L’Amérique au temps de la Prohibition. Le lecteur met ses pas dans ceux d’un détective malingre et souffreteux qui deviendra plus tard le grand Dashiell Hammett. Celui-ci suit de très près le procès du comique vedette de l’époque : Roscoe Arbuckle, célèbre sous le nom de Fatty.
Les années Folles, les débuts du cinéma et la naissance de ses stars, les fêtes incroyables où l’alcool coule à flot et qui dégénèrent, William Randolph Hearst, le « tycoon » de la presse qui inspira Welles dans Citizen Kane. Tout est là, rien à dire. Est-ce pour autant un roman palpitant ? Pas vraiment. On s’ennuie légèrement car tout cela sent un peu le réchauffé et que ni le style, ni la construction ne donnent un peu de peps à l’ensemble. Un bon point pour l’auteur cependant : le livre refermé, on est pris d’une furieuse envie de relire Dashiell Hammett.  

 

Partenariat Blog o Book