17 mai 2012

Amérique - 1 - Le chant du bourreau de Norman Mailer (Pavillons Poche Robert Laffont)

Quoi que l’on fasse, on revient toujours à ses fondamentaux. Ici, l’Amérique et sa littérature. Depuis quelques années, je cherchais Le chant du bourreau qui n’était plus édité depuis longtemps. Et puis voilà, un jour, le miracle arrive à la librairie du coin tandis qu’Un long silence s’achève. Le chant du bourreau de Norman Mailer n’est certes pas une nouveauté mais quel livre magistral sur l’Amérique. D’un fait divers hors norme, Mailer extrait le sang, le pus, ce que l’on cache. A l’opposé du De sang froid de Truman Capote qui... [Lire la suite]
Posté par manoes à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 juillet 2011

La Faculté des rêves de Sara Stridsberg (Le Livre de Poche)

Etrange livre que celui-là. Sara Stridsberg se glisse dans la peau de Valérie Solanas, féministe radicale, qui tenta d’assassiner Andy Warhol en 1968. La peau qu’elle habite… Il s’agit réellement de cela tant la voix de Valérie résonne au plus profond de nous par la grâce d’une écriture hypnotique. Lire ce livre est une expérience sensorielle et intellectuelle. Expérience qui nous emmène loin dans l’imaginaire de l’auteur. Les chapitres alternent l’hier et l’aujourd’hui : un montage qui nous propose des séquences de l’enfance... [Lire la suite]
31 mai 2011

Un été sans les hommes de Siri Hustvedt (Actes Sud)

Ce livre est une petite merveille d’écriture, d’intelligence, de raffinement. Une poétesse New-Yorkaise, dont le mari décide brutalement de « faire une pause » avec une collaboratrice de 20 ans plus jeune que lui, loue une maison dans le Minnesota de son enfance. Elle y passera l’été et fera des rencontres surprenantes en se rapprochant de sa mère et en animant un cours de poésie pour des adolescentes.C’est un livre qui se résume difficilement tant le plaisir du lecteur vient de sa complexité et sa richesse. On peut le voir... [Lire la suite]
Posté par manoes à 15:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 avril 2010

Mort d'une inconsolée de David Rieff (Climats)

L’inconsolée du titre, c’est Susan Sontag, grande figure intellectuelle, littéraire et féministe américaine. David Rieff est son fils unique. Il écrit sur les derniers jours de sa mère, atteinte d’un cancer pour la 3e fois de sa vie. David Rieff est journaliste, reporter de guerre. Ecrire sans pathos, il sait faire et ce n’est pas le moindre hommage rendu à la grande Susan qui n’aurait sûrement pas supportée l’épanchement lacrymal. Dire que son livre est bouleversant est une banalité. Et pourtant… C’est tout l’amour et le respect... [Lire la suite]
Posté par manoes à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,