14 novembre 2010

Impardonnables de Philippe Djian (Folio)

Je l’ai beaucoup lu Philippe Djian. Et puis j’ai arrêté sans raison particulière. Djian, je l’ai vraiment adopté tout de suite, c’était une évidence. Il écrivait comme personne avant lui. C’était dans les années 80. 37°2 le matin fut une véritable claque. Le film aussi à l’époque, j’étais jeune, je ne suis pas certaine qu’il ait survécu à l’esthétique pub de ces années-là. Djian introduisait l’Amérique et ce qu’elle a de meilleur (ses artistes, son espace) dans un milieu littéraire assez plat. Il y avait un ton, une atmosphère qui... [Lire la suite]
Posté par manoes à 16:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 novembre 2010

Ouragan de Laurent Gaudé (Actes Sud)

Curieux sentiment : décidément je n’aime pas ce livre et pourtant je veux aller jusqu’au bout. Ce lamento qui est sûrement vu comme un long poème en prose par ses aficionados m’agace au plus haut point. Rien à faire, je n’accroche pas et pourtant... Je veux voir et connaître la fin alors que d’habitude, je fonce vers la conclusion en soupirant et en serrant les dents. Gaudé a du talent c’est certain. Le sujet ? L’ouragan Katrina qui déferla sur les côtes de Lousiane en 2005, côté victimes. Il laisse s’exprimer plusieurs voix l’une... [Lire la suite]
Posté par manoes à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 août 2010

Eat the document de Dana Spiotta (Actes Sud)

Ce livre est une belle découverte. Il s’agit du deuxième livre de Dana Spiotta après un premier déjà remarqué paraît-il.  « Lightning Field », publié aux éditions de l’Aube sous le titre avantageux de « Elles à L.A ». On se demande à quoi songent les traducteurs parfois…Eat the document (titre parfait, suffisamment ambigüe pour que l’on s’interroge longtemps sur sa signification) raconte l’histoire d’une femme, de deux hommes et de quelques adolescents. Tous sont plus ou moins liés et le lecteur le découvre au fur et à mesure. Ce... [Lire la suite]
Posté par manoes à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mai 2010

Laissons entrer le soleil...

Je suis comme tout le monde en ce moment : j’attends la lumière, la vraie, celle qui fait chaud. Tant d’eau, on va finir par ce noyer. Après toutes ces lectures « d’actualité », j’ai eu envie de repartir vers des classiques. C’est donc les nouvelles de Tchékhov qui m’ont fait de l’œil. Je ne sais pas à quoi je m’attendais exactement, probablement à rien de précis, mais c’était comme revoir un vieil ami et découvrir que, décidément, ce type, c’est vraiment quelque chose. Tchékhov célèbre les femmes. Pas les femmes de son temps, non,... [Lire la suite]
Posté par manoes à 11:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 avril 2010

Encore une !

Toujours Honecker 21... "Bourré de saucisses et de vin chaud, Noël enfla puis creva."
Posté par manoes à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 avril 2010

Mort d'une inconsolée de David Rieff (Climats)

L’inconsolée du titre, c’est Susan Sontag, grande figure intellectuelle, littéraire et féministe américaine. David Rieff est son fils unique. Il écrit sur les derniers jours de sa mère, atteinte d’un cancer pour la 3e fois de sa vie. David Rieff est journaliste, reporter de guerre. Ecrire sans pathos, il sait faire et ce n’est pas le moindre hommage rendu à la grande Susan qui n’aurait sûrement pas supportée l’épanchement lacrymal. Dire que son livre est bouleversant est une banalité. Et pourtant… C’est tout l’amour et le respect... [Lire la suite]
Posté par manoes à 14:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 avril 2010

Honecker 21 de Jean-Yves Cendrey (Actes Sud)

Alors, j’ai déjà dit tout le bien que je pensais de Jean-Yves Cendrey. Déjà avant je l’aimais beaucoup. Aujourd’hui, encore plus. Parce qu’il a écrit Honecker 21 (il était d’ailleurs l’un des invités d’Escale du Livre à Bordeaux, ce qui montre le bon goût dont font preuve les organisateurs. Ce n’est pas toujours le cas… Particulièrement à Paris).Si vous ne connaissez pas Les jouets vivants (le plus connu car vendu, je crois qu’il existe en poche), sachez que JYC est le monsieur qui est allé chercher chez lui un instituteur, pédophile... [Lire la suite]
Posté par manoes à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mars 2010

Un p'tit tour à Paris

Alors, voilà, vendredi je suis donc montée à la Capitale. Ah, ma ville, son bruit, ses odeurs, sa circulation, sa beauté quand même… Il faut en convenir. A peine descendue du train, direction le Salon du livre. Je vous l’accorde tout ceci fait un peu Foire au Gras, en plus fin et cultivé quand même. Mais que voulez vous, moi quand je vois autant de livres réunis, je ne me contrôle plus, je vais, je viens, je tourbillonne. Je suis contente. Contente de voir un tel rassemblement autour de l’objet de ma vie : le livre. Ca a quand... [Lire la suite]
Posté par manoes à 15:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 mars 2010

Quand Harang parle de Djian qui parle de Kasischke

Dans Le Magazine Littéraire de ce mois, on peut lire une belle critique du dernier Djian, Incidences. Je me souviens des premiers Djian comme si c'était hier. Il apportait vraiment quelque chose de nouveau qui ressemblait à de l'air pur. Les critiques, à l'époque, ne se gênaient pas pour dire tout le mal qu'ils pensaient de lui : aucun style, écriture bâclée... Rien n'était vrai bien sûr. Mais les critiques sont ce qu'elles sont... Djian a continué son boulot d'écrivain et c'est tant mieux pour nous. Aujourd'hui, Djian vend beaucoup... [Lire la suite]
Posté par manoes à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mars 2010

Les saisons de la solitude de Joseph Boyden

Un grand roman canadien issu de la belle et riche collection Terres d’Amérique chez Albin Michel. La littérature nord-américaine si riche et variée soit-elle n’est que très rarement décevante. A croire que les enfants sont nourris par tous leurs grands auteurs, morts et vivants, pour fournir régulièrement de nouveaux talents… Joseph Boyden donc qui nous emporte dans le Nord, là-haut, très au Nord de Montréal. Là où vivent les derniers Indiens de ce pays. C’est par les voix d’un vieil homme et d’une jeune femme qu’il nous fait entendre... [Lire la suite]
Posté par manoes à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,